Découvrez les 18 lieux emblématiques de la Révolution Française à Paris

Une photo de la place des vosges


La Révolution Française, désigne une période de bouleversements sociaux et politiques en France de 1789 à 1799. Cette révolution fut marquée par différents épisodes de grandes violences. A travers cet article, découvrez 18 lieux insolites de la Révolution Française afin de redécouvrir cette période qui a bouleversé profondément la France. Voici les différents lieux :

La place de la Concorde


La place de la Concorde a été édifiée entre 1757 et 1779.
A l’époque, cette dernière était nommée « Place de Louis XV » car une statue du roi avait été dressée pour commémorer son rétablissement d’une sérieuse maladie. Cependant, elle fut détruite en 1792 et la place pris le nom de « Place de la Révolution ».
En effet, tout au long de la Révolution Française, la place a été le lieu de passage des différents convois, un lieu de rassemblement ainsi qu’un lieu d’exécution avec la mise en place d’une guillotine.
Au final, plus de 1 200 personnes y trouveront la mort dont Marie-Antoinette et Louis XVI. Avec la fin de cette révolution sanglante, la place a été définitivement renommée sous le nom de « Place de la Concorde » en 1795.

Adresse : Place de la Concorde, 75008 Paris

Photo de la place de la concorde
Photo du Cafe Procope

Le café Procope


Le café Procope est un très célèbre café parisien fondé en 1686. L’établissement est donc le plus vieux café de Paris.
Ce lieu, était sous la Révolution Française, l’un des cafés littéraires les plus en vue de la capitale.
En effet, les plus grands auteurs et intellectuels du 18ème siècle tel que Diderot, Voltaire, Montesquieu ou encore d’Alembert, faisaient partie du « club des cordeliers » qui se réunissait au sein de ce café. Ce dernier, devient alors rapidement un important foyer révolutionnaire ou différentes idées sont échangées.

Adresse : 13 rue de l'Ancienne-Comédie, 75006 Paris

Le Champ-de-Mars


Le Champ-de-Mars est le jardin public situé au pied de la Tour-Eiffel. Cet endroit a marqué la Révolution Française.
En effet, au sein de ce jardin le plus gros massacre de la révolution a eu lieu le 17 juillet 1791. Les républicains s’y rassemblèrent pour signer une pétition dépouillant le roi de ses pouvoirs.
Face à cela, la Garde Nationale ouvra le feu tuant une cinquantaine de personnes. Cet événement sanglant creusa définitivement un gros écart entre les républicains et les monarchistes.

Adresse : 2 Allée Adrienne Lecouvreur, 75007 Paris

Photo du Champ de Mars

Le Palais Royal

Photo du Palais Royal
Photo du Palais Royal

Le Palais Royal, lieu très prisé par les touristes, fut le lieu de plusieurs épisodes de la Révolution Française.
En effet, c’est l’endroit où l’ensemble des parisiens ont été appelés à l’insurrection par Camille Desmoulins, après avoir appris l’ajournement de Jacques Necker (Ministre des Finances de Louis XVI).
Le second événement célèbre, ayant eu lieu sur la place, date du 20 janvier 1793, quand Lepeletier de Saint-Fargeau est assassiné par un royaliste après avoir voté la mort du roi. Le meurtre se déroule dans la galerie de Valois du Palais Royal.

Adresse : 8 Rue de Montpensier, 75001 Paris

Photo de la place de la Bastille

La place de la Bastille

La place de la Bastille est le lieu symbolique de la Révolution Française, où se trouvait la prison de la Bastille, symbole du pouvoir absolu de l’Ancien Régime.
Sur cette célèbre place a eu lieu la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, qui fut la première action du peuple parisien dans le contexte de la Révolution française.
Grâce à cette intervention populaire le peuple parisien parvient à mettre provisoirement fin aux tentatives du roi Louis XVI de reprendre le pouvoir absolu.

Adresse : Place de la Bastille, 75011 Paris

La Conciergerie

Photo de la Conciergerie
Photo de la Conciergerie


La Conciergerie se trouve au cœur de Paris, au bord de la Seine.
L’actuel musée, également ancienne demeure des rois de France, a servi de prison sous la Révolution.
En effet, la Conciergerie est l'un des hauts lieux de détention pendant la Révolution Française avec l’aménagement du tribunal révolutionnaire.
Ce lieu possédait des cachots pour 1000 prisonniers. Sa prisonnière la plus célèbre fut Marie-Antoinette.
Une chapelle commémorative a été installée durant l’époque de la Restauration à l’emplacement exact de sa cellule.

Adresse : 2 Boulevard du Palais, 75001 Paris

Photo du palais du Luxembourg

Le palais du Luxembourg


En 1799, le palais du Luxembourg devient le siège du Sénat français, un rôle qu'il occupe encore aujourd'hui.
Durant la Révolution Française, en 1789, les bâtiments sont réquisitionnés par l'État et convertis en prison. Certains prisonniers connus y sont enfermés, comme le célèbre avocat et homme politique Danton (figure majeure de la Révolution Française).

Adresse : 15 Rue de Vaugirard, 75291 Paris

Notre-Dame de Paris


La cathédrale est l'un des monuments les plus visités de Paris.
Cependant, elle connaît sous la Révolution Française une période très tourmentée. En effet, durant cette période elle est vue comme lieu symbolique du pouvoir, la cathédrale sera prise pour cible par les révolutionnaires. Les statues des rois de Judée se trouvant sur la façade européenne sont détruites car ils y voient une représentation des rois de France.
L’ensemble du mobilier ainsi que les différents tableaux sont détruits ou dispersés au sein de la capitale.

Adresse : 6 Parvis Notre-Dame - Pl. Jean-Paul II, 75004 Paris

photo de Notre-Dame de Paris
Photo du jardin des Tuileries

La cour du Palais des Tuileries


Le Palais des Tuileries a été la dernière demeure de Louis XVI avant son exécution lors de la Révolution Française. Malheureusement, celui-ci a été brûlé en 1871 et ses restes ont été rasés en 1886. Malgré cela, nous pouvons toujours apprécier la beauté du jardin.

Adresse : 113 rue de Rivoli, 75001 Paris

photo de la Madelaine

Le cimetière de la Madeleine

Le cimetière de La Madeleine, a servi de lieu d’inhumation des personnes guillotinées lors de la Révolution. Au sein de ce cimetière s’y trouvait Louis XVI ainsi que son épouse Marie-Antoinette avant que leurs dépouilles ne soient emmenées à la basilique de Saint-Denis lors de la Restauration (période de rétablissement de la Monarchie de 1814 à 1830).

Adresse : 36 rue Pasquier, 75008 Paris

Photo du concent des Cordeliers

Le couvent des cordeliers


Ce couvent, autrefois connu pour ses importantes violences verbales, a été lors de la révolution comme un hôpital pour les Marseillais révolutionnaires blessés durant l’assaut des Tuileries. Jean-Paul Marat, un médecin, physicien, journaliste et homme politique français y a été enterré sous un saule pleureur avant d’être transféré au Panthéon.

Adresse : 15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris

La grand-chambre du parlement de Paris

Cette salle est située dans l’ancien Palais de la Cité de Paris.
Sous la Révolution, une salle de tribunal révolutionnaire qui y est installée. C’est dans cette salle que Marie-Antoinette d'Autriche fut entendue le 14 octobre 1793 ainsi que toutes les autres grandes figures de la Révolution Française. Elle prend le nom de la "salle de la Liberté", sous la Révolution.

Adresse : 10 Boulevard de Palais, 75001 Paris

Photo du parlement de Paris

La Place du carrousel


Pendant la Révolution, cette place prend le nom de « place de la Fraternité ».
C’est au milieu de cette place que le ministre Arnaud de Laporte et l’écrivain Jacques Cazotte ont été décapités en 1792 par une guillotine.

Adresse : 113 rue de Rivoli, 75001 Paris

Photo de la place du carrousel

La Place de la Nation


La place de la Nation a été construite en l’honneur du mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Autriche.
Sous la Révolution Française, elle est devenue un place publique de décapitation à la guillotine, plus de 1300 personnes périront de la guillotine sur cette place.
Elle est renommée « place du Trône renversé » car avant la Révolution, elle montrait la toute puissance des rois.

Adresse : Place de la Nation, 75012 Paris

Photo de la place de la nation

La galerie de Montpensier


Cette voie du Palais-Royal était nommée « galerie Montpensier » avant de s'appeler la « galerie des Combats » en 1840 puis elle reprend son nom initial. C’est à cet endroit que se retrouve le club de Cordeliers, un club avec des idéaux révolutionnaires. Pendant la Révolution, c'est dans cette galerie que de nombreux tableaux de personnalités sont brulés comme ceux du Pape.

Adresse : Galerie de Montpensier, 75001 Paris

photo de la Galerie de Montpensier
Photo de l hôtel des Invalides

L'hôtel des Invalides


Louis XIV a fait construire l’Hôtel des invalides en 1670 afin de loger les invalides de ses armées.
Le procureur du Roi s'y rend le 14 juillet 1789 afin de demander les armes des invalides pour pouvoir les donner au peuple.
Le gouverneur refuse en l'abscence d'ordre formel venant du roi. Ce sont les invalides qui ouvrent les portes permettant au peuple de récupérer 32 000 fusils et 27 canons qui serviront à la prise de la Bastille.

Adresse : 129 rue de Grenelle, 75007 Paris

La place Vendôme


Pendant la période allant de 1793 à 1799, la place Vendôme est appelée « place des Piques » .
Le 13 août 1789, la statue équestre de Louis XIV y est détruite, cette destruction montre bien la fin du règne des rois.
En 1810, la Colonne Vendôme y est consruite par Napoléon Bonaparte pour célébrer la victoire de la bataille d’Austerlitz.

Adresse : 9-21 Place Vendôme, 75001 Paris

Photo de la place Vendome