Top 5 des églises à voir à Paris

5. Eglise Saint-Paul Saint-Louis

La paroisse Saint-Paul-Saint-Louis est la première église Jésuite de Paris, c’est également la première à abandonner le style gothique pour le style baroque. En 1762, les Jésuites sont chassés par Louis XV et l’église se trouve alors confiée aux religieux du quartier. Un siècle plus tard, lors de la Commune en 1871, un message révolutionnaire (en partie effacé aujourd'hui) est inscrit sur le deuxième pilier à droite après l'entrée de l’église : “République Française ou la mort”.

photo de l église Saint-Paul Saint-Louis à Paris
photo de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris

4. La Cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky

Au XIXe siècle la population russe ne cesse d’augmenter à Paris. Napoléon III valide la construction d’une cathédrale orthodoxe qui sera financé par des orthodoxes français et le Tsar Alexandre II. C’est dans cette église que Pablo Picasso se marie avec la danseuse russe Olga Khokhlova. Cette cathédrale est dédiée à Alexandre Nevski, un héro russe célèbre pour notamment 2 victoires militaires. La première contre les suédois à la bataille de la Neva qui lui valut le nom de Nevski(“de la Neva”) La deuxième contre les chevaliers teutoniques (ordre militaire chrétien). Alexandre plein de clairvoyance proposa une trêve à la Mongolie en guerre avec la russie afin de concentrer ses force pour repousser les chevaliers teutoniques.

3. Eglise Saint-Sulpice

L'Eglise Saint-Sulpice est l'un des monuments les plus connus de Paris grâce à Dan Brown qui en a fait un lieu central de son best seller "DA VINCI CODE" Cet édifice a été construit du XVIIIe au XIXe siècle, de nombreux architectes et peintres se sont succédés. Les décorations et peintures sont différentes au sein de l'église car elles ont été réalisées à une époque différente par une personne différente. A noter que les deux tours principales de l'édifice sont asymétriques, car les travaux ont été stoppés suite à la Révolution, à ce jour les travaux n'ont toujours pas repris.

photo de l église Saint-Sulpice à Paris
photo de la basilique du Sacré-Coeur à Paris

2. Basilique du Sacré-Coeur

Depuis toujours, la butte Montmartre est un lieu de culte pour différentes cultures : les Druides Gaulois, les Romains avec les temples dédiés à Mars et Mercure, l’Église Saint-Pierre et maintenant le Sacré-Cœur, construit à la fin du XIXè siècle. En 1870, après la défaite de la France face à la Prusse (actuelle Allemagne), une grande partie du pays est occupé. Les Français pensent que cette défaite est spirituelle, la cause de l’ensemble des péchés commis. Afin de se faire pardonner, ils décident de construire la Basilique de Montmartre.

1. Notre Dame de Paris

Maurice de Sully l’évêque de Paris, entreprend la construction de ce monument en 1160. Il veut la bâtir dans le style gothique. Le rois Louis VII et l’ensemble du peuple de Paris participent à sa construction, en offrant de l’argent, du travail ou des compétences. Il faudra plus d’un siècle afin d’achever ce chef d’oeuvre la construction aura duré de 1163 à 1272. Cette cathédrale est dédiée à Marie, la Mère de Dieu. On compte 37 représentations de la vierge Marie dans cet édifice (sculptures, peintures, vitraux…) Depuis sa construction, la cathédrale est le théâtre d’événements majeurs de la France. Napoléon 1er se fait sacré empereur à Notre-Dame en 1804. Henri IV a épousé en 1572 Marguerite de Valois dans ce monument. Elle a inspiré de nombreuses oeuvres littéraires comme notamment le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris. Le 15 avril 2019, un incendie détruit la flèche de ce monument, il s’agit d’une des plus importante catastrophes qu’a subi ce monument.

photo de l église de Notre-Dame de Paris

Egalement à voir à Paris

Card image cap des quartiers à voir à pairs

Top 5 quartiers parisiens

Tu découvriras notre classement des plus beaux quartiers parisiens

Card image cap de la fontaine de médicis

Top 5 fontaines parisiennes

Tu découvriras notre classement des plus belles fontaines parisiennes