Top 5 des plus beaux monuments parisiens de Napoléon Bonaparte

5. La colonne Vendôme

La colonne Vendôme a été construite sous Napoléon suite à la victoire de la bataille d'Austerlitz. Elle est constituée de tambours de pierre. Ces tambours ont été recouverts par une fresque en bronze représentant des scènes de batailles. Ce bronze provient des canons pris aux armées russes et autrichiennes pendant la bataille d'Austerlitz. A son sommet se trouve une statue de Napoléon en empereur Romain. Cette colonne a été détruite en 1871 pendant la Commune de Paris. Après la chute de la Commune, le nouveau président de la République, le maréchal de Mac-Mahon, décide en mai 1873 de reconstruire la Colonne Vendôme à l'identique.

photo de la colonne Vendôme à Paris
photo de l\

4. L'arc de Triomphe du Caroussel

Au retour d'Austerlitz, en 1806 Napoléon décide de construire l'arc de triomphe du carrousel et celui de l'Etoile à la gloire de la Grande Armée. L'empereur souhaitait que ses soldats rentrent dans leurs foyers qu'en passant sous des arcs de triomphe. L'arc de Triomphe du Carrousel a été construit par Percier et Fontaine de 1806 à 1808. Ce monument est inspiré de l'arc de Septime Sévère à Rome. L'oeuvre équestre au-dessus de l'arc, provenait à l'origine de la basilique de Venise, saisie en 1797 par Napoléon lors de la campagne d'Italie. Cette oeuvre a été restituée en 1815, elle inspire chargé de François-Josph Bosio chargé de remplacer cette oeuvre. Les sculptures sur ce monument commémore les exploits de Napoléon. face au Louvre, La Capitulation d'Ulm par Cartellier et La Bataille d'Austerlitz par Esparcieux côté rue de Rivoli, L'Entrée à Munich et Napoléon ramenant le roi de bavière par Clodion face au jardin des Tuileries, L'Entrée à Vienne par Deseine et L'Entrevue des deux empereurs par Ramey ; côté Seine La Paix de Presbourg par Lesueur.

3. La Bourse

Napoléon souhaite regrouper toutes les activités boursières dans un même lieu. Il demande à l'architecte Brongniart la construction d'un magnifique édifice pour héberger la Bourse de Paris. La construction du palais Brongniart commence en 1808. C'est sur les ruines du couvent des Filles Saint Thomas que ce bâtiment se tiendra. Cette construction s'inspire des monuments antiques et plus particulièrement du Temple de Vespasien à Rome. Aux quatre coins du bâtiment, sont placées des statues allégoriques : le commerce, l'agriculture, l'industrie et la justice. L'architecte n'a pas la possibilité de voir son œuvre achevée, mourant prématurément le 6 juin 1813. Cette construction se terminera en 1826 par l'architecte Éloi Labarre. La Bourse va favoriser les projets industriels français jusqu'en 1998. Aujourd'hui, le Palais Brongniart est un magnifique centres de congrès et d'événements à Paris

photo de la Bourse à Paris
photo de la Madeleine à Paris

2. La Madeleine

Napoléon en 1806, instaure un concours afin de construire un temple à la gloire des armées françaises sur l'emplacement de la Madeleine actuelle et à la place de l'église en construction. L'empereur choisit le projet de l'architecte Pierre-Alexandre Vignon contre l'avis de l'assemblée, dont il préfère le bâtiment en forme de temple grec antique. Ce projet est arrêté suite à la chute de Napoléon. Le Roi Louis XVIII, ne s'oppose pas à la poursuite du projet mais insiste pour que l'édifice soit rendu au culte et devient une église. Les travaux se terminent en 1842. La Madeleine est aujourd'hui connue pour être l'église des obsèques de célébrités. Johnny Hallyday, Frédéric Chopin, Camille Saint-Saëns, Mistinguett, Edith Piaf, Joséphine Baker, Tino Rossi, Dalida, Charles Trenet, Henri Salvador, font partie des célébrités dont les obsèques ont été honorées à la Madeleine.

1. L'Arc de Triomphe de la place de l'Etoile

Napoléon Bonaparte après la bataille d'Austerlitz, déclare à ses soldats « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de triomphe. » L'Empereur reprend une tradition de l'empire Romain, des arcs de triomphe sont construits afin de commémorer un général vainqueur défilant à la tête de ses troupes. Cette construction a duré de 1806 à 1836. Sur les piliers de l'arc, sont gravés les batailles remportées par les armées napoléoniennes : la bataille d'Austerlitz, La prise d'Alexandrie, Le passage du pont d'Arcole, La bataille d'Aboukir, Les funérailles du général Marceau et les 558 généraux français, dont certains d'entre eux sont morts au combat. Les noms de ces derniers sont soulignés. Aujourd'hui la Tombe du Soldat Inconnu se trouve au pied de l'Arc de Triomphe avec la “Flamme Éternelle”. Ce monument a été érigé en 1921 pour rendre hommage aux soldats français morts pendant la Première Guerre Mondiale.

photo le l\

Egalement à voir à Paris

Card image cap église Saint-Sulpice à Paris

Top 5 églises parisiennes

Tu découvriras notre classement des plus belles églises parisiennes

Card image de l'arc de triomphe place de l'etoile

5 lieux d'histoire de Napoléon à Paris

Tu découvriras ici 5 lieux marquants de l'histoire de Napoléon à Paris