Top 5 des plus beaux quartiers à visiter à Paris

5. Les Grands Boulevards - Opéra

Les grands boulevards vont de la place de la République à la place de l’Opéra. Suite aux victoires de Louis XIV et la vétusté des anciennes fortifications de Charles V et Louis XIII, le roi Louis XIV décide de démolir les remparts. Il construit à la place le “Nouveau Cours” de 1668 à 1705. Un grand boulevard dédié à la flânerie. Certaines portes de la muraille sont remplacées par des arcs de triomphe : la porte Saint-Denis et la porte Saint-Martin La noblesse et la finance ont construit dans la partie ouest de magnifiques hôtels particuliers tandis que dans la partie est de ce boulevard s’installèrent de nombreux cafés, galeries, salles de spectacles, magasins qui feront des grands boulevards le centre des plaisirs et des loisirs au 19e siècle.

photo du quartier des grands boulevards à Paris
photo du quartier de Saint-Germain-Des-Prés

4. Saint-Germain-Des-Prés - Paris 6

Au XIIe siècle, le bourg Saint-Germain s’est formé autour de l’abbaye de Saint-Germain-Des-Prés, en dehors de l’enceinte de Philippe-Auguste. Depuis le XVIIe siècle, le quartier attire des intellectuels qui laissent leurs empreintes dans le quartier. Ils aimaient se réunir dans le café Procope qui est toujours présent aujourd’hui. De nombreux révolutionnaires habitaient aussi ce quartier notamment Danton et Guillotin. Au XXe siècle, Saint-Germain-Des-Prés devient le centre du monde littéraire, les artistes y flânent et apprécient les cafés notamment le café de Flore et le café les Deux Magots. Ces littéraires coexistent avec les artistes de Jazz qui jouaient dans les caves rue de Rennes. A la fin du XXe siècle, le tourisme international a progressivement transformé le quartier. Les librairies et les petites boutiques ont peu à peu laissé place aux boutiques et hôtels de luxe.

3. Le Marais

Le Marais porte ce nom car il se trouvait à l’époque dans une zone marécageuse. Au XIIe siècle, des ordres religieux s’installent dans le quartier et transforment peu à peu la zone marécageuse en jardin maraîchers. Au XVIIe siècle, la création de la Place des Vosges a stimulé les constructions d’hôtels particuliers luxueux tout autour. A la fin du XVII siècle, suite à l’installation de la cour à Versailles, le quartier est de moins en moins prisé par les riches, ils préfèrent le faubourg Saint-Germain et le Faubourg Saint-Honoré. La Révolution Française finit par chasser les derniers fortunés de ce quartier. Le Marais est alors devenu très populaire avec de nombreux artisans. Au XIXe siècle, les travaux haussmanniens touchent peu le quartier qui conserve son âme avec ses petites ruelles, cependant de nombreux immeubles sont progressivement démolis. En 1960, un programme afin de préserver le quartier est lancé avec l’appui d’André Malraux. Ce quartier est désormais fréquenté par les touristes, les artisans ayant peu à peu laissé leur place aux hôtels et boutiques de luxe. Plusieurs communautés se sont installées au cours des années, les Juifs ashkénazes à la fin du XIXe siècle, les Chinois après la Première Guerre mondiale, et les homosexuels.

photo du quartier du Marais à Paris
photo du quartier Latin à Paris

2. Le Quartier Latin - Paris 5

Jusqu’en 1789, la langue officielle dans l’éducation en France est le latin. Les élèves et professeurs l’utilisaient dans la vie courante, comme le quartier latin regorgent d’écoles. Ce quartier a pris le nom de cette langue morte. Le quartier latin est l’un des plus ancien quartier de Paris, les romains s’installèrent sur la montagne Sainte-Geneviève. Des traces du passé romain sont toujours visibles aujourd’hui dans ce quartier : les arènes de lutèce, forum, théâtre, les Thermes de Cluny Au XIIe siècle, de nombreux collèges s’installent dans le quartier latin notamment le collège de la Sorbonne. La décentralisation mise en place à partir de 1960 pousse les étudiants vers la banlieue. En mai 1968, le malaise de l'enseignement surtout à l'université provoque des affrontements. Le système scolaire est décrié par les étudiants qui le juge comme étant, pas assez souple, pas adapter au monde actuel et trop sélectif. La fermeture des universités de Nanterre et la Sorbonne le 2 mai 1968, provoque de très violentes manifestations dans le quartier latin.

1. Montmartre

Le petit village de Montmartre est resté agricole pendant très longtemps en témoigne les moulins à vent et les vignes toujours présents dans ce quartier. Plusieurs tavernes et cabarets se sont ouverts à montmartre car ils étaient à l’époque à l'extérieur de Paris, donc non-soumis aux taxes sur l’alcool. Montmartre est annexé à Paris en 1860. Au cours du XIXe siècle, les pauvres qui ont dû quitter leur logement suite aux grands travaux Haussmannien, s’installent à Montmartre ce qui entraîne la formation d’un bidonville surnommé le “Maquis de Montmartre”. Au XXème siècle, son cadre de petit village avec ses vignes, ses moulins à vent et les loyers bon marché, en fait l'un des centres de la vie artistique parisienne.

photo du quartier Montmartre à Paris

Egalement à voir à Paris

Card image cap église Saint-Sulpice à Paris

Top 5 églises parisiennes

Tu découvriras notre classement des plus belles églises parisiennes

Card image cap de la fontaine de Médicis à Paris

Top 5 fontaines parisiennes

Tu découvriras notre classement des plus belles fontaines parisiennes